Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 12:19

barbarin1
Qu'on me permette de remercier publiquement un chercheur régional, m. Georges Magnier, animateur de l'association des Amis de la Tour et du Patrimoine de Sainte-Sévère-sur-Indre, pour sa clairvoyance et l'aide qu'il m'a apportée pour l'identification de cette pierre blasonnée trouvée il y a quelques années dans le ruisseau qui passe au pied de notre maison. Sur la partie gauche de l'écu était visible une tête barbue, évoquant sans ambiguité possible la famille Barbarin, propriétaire de Meslon pendant cinq siècles, mais celà n'identifiait ni le titulaire de ces armoiries ni la date de leur composition. C'est aujourd'hui chose faite grâce à la recherche de mon confrère de Sainte-Sévère, à qui j'emprunte, avec son accord, la démonstration suivante:

 

 "Il s'agit d'un écu parti (divisé en deux verticalement), portant en 1 (à gauche) les armoiries de la famille Barbarin (il s'agit d'armes parlantes, une tête d'homme barbu) et en 2 (à droite) les armoiries de la famille de la Ville ("d'argent à la bordure engrêlée de gueules"). Ces dernières armoiries figurent dans l'armorial de H. de Maransange, Dictionnaire des anciennes familles du Berry, t.II, p.214: la famille est attestée dans l'Indre, à Villebuxière, en 1539, et je la trouve aussi à Nouzerines, en Creuse, en 1519.     Or je vois dans le Nobiliaire du Berry de H. Desgranges, t.II, p.246, que Jean Barbarin, écuyer, seigneur de Meslon, a épousé en 1502 Marguerite de la Ville, laquelle était veuve en 1542. C'est donc dans la première moitié du XVIe siècle que cet écu a été réalisé pour le couple, ce qui correspond bien à son style."

barbarin2 


Voici encore une belle démonstration, pour ceux qui pourraient encore en douter, qu'internet est un espace d'échange et de recherche privilégié pour les historiens et archéologues.

Je ne saurais que trop vous recommander une visite sur le lien suivant, avant d'aller flâner dans les rues de Sainte-Sévère lorsque les beaux jours seront propices à la découvertes des vieilles pierres du Berry:

les amis de la Tour de Sainte-Sévère

barbarin3 

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier Trotignon - dans période moderne
commenter cet article

commentaires

kowalyszin 08/05/2010 17:28


Bonjour, Je vous joins les coordonnées de Cathy Justet par courriel.
À ma connaissance (réduite), il n'existe pas de règle quant au placement des femmes et des hommes en blasonnement.
Le linteau dont vous parlez n'est peut-être pas si anecdotique s'il porte d'autres charges que les trois fleurs de lys (lambel, orle, etc). Mais il est effectivement postérieur à 1376, année où
Charles V adopta les trois fleurs de lys à la place du semis.
R.K.


kowalyszin 03/05/2010 20:56


Bonjour,
En cas de difficultés de lecture d'un blason, on peut s'adresser à Cathy Justet, au musée des blasons de St Jean de Valériscle (30960). Ou bien elle connaît, ou elle saura où trouver.
P.S : Pardon pour le pédantisme, mais la lecture du blason des Barbarin (et des autres) se fait à l'envers, côté du porteur de l'écu. La tête barbue est donc à droite (dextre), sur leur blason.
Sur le cliché présenté, un nettoyage un peu rugueux a probablement fait disparaître à senestre sur l'engrêlé la marque de "gueules" (traits verticaux). Bravo à M. Magnier d'en avoir retrouvé les
émaux et métaux dans l'armorial de Maransange.
R.K.


olivier Trotignon 08/05/2010 08:38



Bonjour, merci pour ces précisions. Pensez vous que la personne que vous citez serait intéressée par un lien vers l'article sur le blason Barbarin?


J'ai toujours négligé l'héraldique, ayant plus travaillé en marge de mes études sur la numismatie et l'archéologie, et j'ignorais le détail de lecture que vous soulignez à juste titre. Savez vous
si il y avait un coté réservé aux hommes et un aux femmes dans ces blasons composés pour les mariages?


J'ai trouvé un linteau blasonné du XVe siècle en faisant des travaux sur le ruisseau qui passe près de ma maison, mais les armoiries (trois fleurs de lys) sont d'une telle banalité qu'elle n'ont
qu'un intérêt anecdotique. De plus, leur séjour dans un milieu humide et gélif les a abîmées.



sirius 29/03/2010 14:58


Bel épilogue pour votre recherche!


olivier Trotignon 31/03/2010 19:36



Je souhaite le même avenir au sceau que vous avez mis en ligne il y a quelque temps. D'une certaine manière, nous mutualisons nos compétences individuelles et la connaissance du patrimoine
profite de cet élan. 


Je loue la perspicacité de notre confrère de l'Indre, auteur de cette belle analyse.



Présentation

  • : Le livre de Meslon
  • Le livre de Meslon
  • : étude de l'environnement archéologique, historique et naturel d'un lieu-dit en vallée du Cher.
  • Contact

visites


Visitor Map
Create your own visitor map!

 

  39600 visiteurs sont venus se promener autour de Meslon. Merci de leur visite!

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au Moyen-âge.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme;
- maisons-closes et prostitution en Berry avant 1946 (conférence déconseillée à un public mineur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

NON aux éoliennes géantes


Non aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles en Berry du Sud!
Investissons dans des micro-centrales hydroélectriques sur les cours d'eau de la région.

Berry Médiéval

BM LOGO

Mon blog principal, consacré à l'histoire et au patrimoine du Berry et du Bourbonnais au Moyen-âge.

Les ânes de Meslon


Meslon est, en plus de son aspect historique et patrimonial, un lieu d'élevage d'ânes Grand Noir du Berry, qui portent ce toponyme comme affixe. Vous pouvez les retrouver sur le lien suivant: 
les ânes de Meslon

Histoire et cartes postales

paysan-ruthène

 

Mon nouveau blog, orienté sur le partage de photos et cartes postales anciennes pouvant être utiles à l'historien. Des photographies récentes illustrent des évènements contemporains.

A consulter sur le lien suivant:

Cartes postales et photographies pour l'Histoire