Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 21:47

photo-prostituée

 

Il y a quelques mois, j’avais eu en main le registre d’entrée de la maison close “le Petit moulin rouge” de Saint-Amand-Montrond, et ainsi pu évoquer sur ce blog quelques destins humains de femmes venues y subir le sort des filles soumises comme dans des milliers d’autres lupanars de France.
Une lecture plus détaillée du registre prouve l’étroitesse des liens qui unissaient l’établissement saint-amandois à ses homologues de Montluçon. Ainsi, plusieurs adresses précises sont consignées par les fonctionnaires de police. Une visite sur place s’imposait pour aller à la découverte de ces cinq maisons.

30 Rue des Forges. Cet établissement est cité une fois et a été rasé depuis. A la place, aujourd’hui, se trouve un parking de résidence.

Route de Néris. Autre maison close, l’absence de numéro empêche toute localisation.

 

rue-de-la-Treille

 

La rue de la Treille. Largement la plus évoquée dans le registre, la rue de la Treille accueillait avant 1946 trois maisons différentes aux numéros 5, 7 et 10. Si le n°10 n’est plus lisible, les autres adresses donnent plus de résultats.
Le n°5 est occupé par une petite maison basse d’aspect peu engageant. Plus aucun signe extérieur ne distingue cet ancien lupanar des maisons mitoyennes.
Le n°7 est plus intéressant. Haute maison de trois étages dont un mansardé, elle semble être organisée autour d’un escalier central qui distribue des chambres devenues, à compter les boites aux lettres, des petits appartements. La porte, d’un style néo-classique, tranche avec l’aspect miteux des immeubles voisins. Le numéro est, comme la Loi l'exigeait, surdimentionné et figuré par une mosaïque de carreaux de couleurs sur le sol du trottoir. Ce détail est le dernier indice visible de l'ancienne fonction du bâtiment.

 

rue-de-la-Treille-n°7

 

Contrairement au Petit moulin rouge, bâti assez à l’écart du centre-ville, la rue de la Treille est à quelques pas du centre économique de Montluçon et du boulevard de Courtais, à à peine 10 minutes à pieds de la gare, par laquelle venaient et repartaient la majorité des pauvres femmes qui animaient ces lieux de plaisir.

 

rue-de-la-Treille-porte

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier Trotignon - dans histoire récente
commenter cet article

commentaires

sevestre l 05/12/2012 23:21

J'ai grandis au numéro 3,la maison a moitié peinte en blanc,c'était les années 70,les filles étaient partis depuis longtemps,bien que deux vieille femmes au passé peu catholique d'aprés la rumeur
vivaient encore dans la rue de la treille. d'aprés mes souvenirs le 3 aurait été une sorte de dispensaire selon les adultes

olivier Trotignon 06/12/2012 22:34



Merci pour votre témoignage!


Cordialement,


O. Trotignon



Sirius 13/02/2012 09:00

Peut-être la tenancière (ou le gérant) de cette maison de passe était-elle fascinée par les mosaïques gallo-romaine, à en juge le style de celle-ci?

olivier Trotignon 14/02/2012 06:29



Pratique surtout pour les clients pas fiers qui baissaient le nez .



Présentation

  • : Le livre de Meslon
  • Le livre de Meslon
  • : étude de l'environnement archéologique, historique et naturel d'un lieu-dit en vallée du Cher.
  • Contact

visites


Visitor Map
Create your own visitor map!

 

  39600 visiteurs sont venus se promener autour de Meslon. Merci de leur visite!

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au Moyen-âge.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme;
- maisons-closes et prostitution en Berry avant 1946 (conférence déconseillée à un public mineur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

NON aux éoliennes géantes


Non aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles en Berry du Sud!
Investissons dans des micro-centrales hydroélectriques sur les cours d'eau de la région.

Berry Médiéval

BM LOGO

Mon blog principal, consacré à l'histoire et au patrimoine du Berry et du Bourbonnais au Moyen-âge.

Les ânes de Meslon


Meslon est, en plus de son aspect historique et patrimonial, un lieu d'élevage d'ânes Grand Noir du Berry, qui portent ce toponyme comme affixe. Vous pouvez les retrouver sur le lien suivant: 
les ânes de Meslon

Histoire et cartes postales

paysan-ruthène

 

Mon nouveau blog, orienté sur le partage de photos et cartes postales anciennes pouvant être utiles à l'historien. Des photographies récentes illustrent des évènements contemporains.

A consulter sur le lien suivant:

Cartes postales et photographies pour l'Histoire