Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 08:40

aqueduc-Tranchasse-1jpg

 

Cette semaine, mon ami Colum Boischaut*, dans son enquête du mardi, est revenu du château d’Ainay-le-Vieil le calepin vibrant de légendes relatives à des souterrains censés relier la forteresse et plusieurs sites médiévaux dont Meslon. Envisageant, depuis un certain temps de m’attaquer à ce thème, l’article du Berry républicain a précipité les choses. Voici quelques éléments de réflexion sur la question du Boischaut souterrain.

Le souterrain de Meslon
S’il existe un souterrain reliant Ainay à Meslon, le même reliait Meslon à Ainay. C’est sur ce principe de départ que j’ai, depuis que j’ai emménagé sur la rive du Cher opposée à Ainay, noté toutes les allusions à une galerie souterraine partant quelque part pour arriver, il faut bien l’avouer, on ne sait où.
Là, l’imagination de mes interlocuteurs a fait merveille. J’ai ainsi appris qu’un souterrain, dont on voyait distinctement la voûte, partait de ma cuisine. La confusion avec mon four à pain, effectivement voûté, est évidente. Une autre source m’a soutenu que de ma cour partait une galerie permettant d’aller se réfugier à Ainay en cas de coup dur, recoupant la légende connue à Ainay. En admettant, fait fort improbable, que les ingénieurs médiévaux aient eu les ressources pour creuser un tunnel sur plus d’un kilomètre - la même énergie aurait été tout aussi utilement dépensée à renforcer les murailles d’Ainay et de Meslon (qui n’appartenaient pas au même seigneur, soit dit en passant) - ils auraient réussi le tour de force d’imperméabiliser leur galerie pour passer la nappe phréatique du Cher. Il ne s’agit plus de faits, mais de fées...
Le souterrain s’envole, mais la légende reste. Des vestiges objectifs peuvent donner l’amorce d’une réponse concernant l’origine de cette histoire.

 

aqueduc-Tranchasse-2-

 

L’aqueduc et les souterrains-refuge

Pour de simples raisons géologiques, il est exclu qu’un souterrain parte de l’ancienne forteresse de Meslon. Toutefois, la présence d’une cavité quelque part n’est pas totalement à réfuter. Plusieurs descriptifs de la seigneurie de Meslon sous l’Ancien régime signalent la présence de vignes sur le coteau qui domine les bâtiments et il n’existe pas de cave enterrée sur place, l’eau de la nappe phréatique du ruisseau de Meslon se rencontrant à environ 4 mètres de profondeur du sol actuel. Y avait-il quelque part une cave creusée à flanc de coteau, dans le calcaire, et fermée par un mur pour y conserver le vin? On connaît un tel aménagement à la ferme de Pellevoisin, à quelque kilomètres. Pour l’instant, je n’ai rien observé d’anormal dans les environs.
L’aqueduc gallo-romain Meslon/Drevant est aussi un candidat sérieux à la genèse de la légende spéléologique. Longtemps crevé à plusieurs endroits et parfaitement visible au ras du sol, il peut avoir été le germe de bien des souvenirs imprécis.
Deux sites proches retiennent enfin l’attention: les souterrains-refuge de Changy (entre Coust et l’Etelon) et de La Celette (à l’ouest d’Ainay). Ces deux cavités artificielles - celle de La Celette était immense et fera bientôt l’objet d’un billet sur ce blog - étaient accessibles, ont été visitées par des gens d’ici, et sont très certainement la clé de tous les racontars qui circulent encore sur les entrailles mystérieuses de notre terroir.
Une légende souterraine de plus à enterrer, en somme...

 

* Colum Boischaut est un enquêteur légendaire du Berry républicain qui, tous les mardis, exhume une part oubliée du patrimoine ou de l'histoire du Saint-Amandois

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier Trotignon - dans histoire récente
commenter cet article

commentaires

LALANDE 05/03/2012 20:30

Merci pour la réponse , j'adore les vieilles pierres mais mon péché mignon sont les ruines de chateau-fort ! je ne dis pas non , un autre jour peut-être...enfin cela ne m'empêche pas de lire votre
article (c'est vrai que les chateaux regorgent d'histoires sur de mystérieux souterrains , de terribles oubliettes , de cachots ...tout ceci alimentant l' imaginaire très fertile de certain...)

LALANDE 04/03/2012 22:40

Bonjour ,
que représente la photo de l'article ?
visiblement un homme ne peut y entrer !

olivier Trotignon 05/03/2012 07:28



En fait, c'est une section de l'aqueduc gallo-romain allant de la source de Meslon au sanctuaire de Drevant, soit une trentaine de cms de haut. Cette coupe est visible dans un taillis tout près
du canal de Berry. si vous voulez le trouvez, je vous donne plus de précisions.


Bonne journée,


O.T.



Sirius 26/02/2012 09:06

Je rigole car je retrouve là tous les ingrédients des légendes qui font autorité dans le Sancerrois, comme probablement partout en France! Notons cependant qu'il existe bien un souterrain de 42 kms
reliant la ferme de Traslay (Cne d'Ourouer-les Bourdelins) à Bourges: l'aqueduc gallo-romain du même nom.

Présentation

  • : Le livre de Meslon
  • Le livre de Meslon
  • : étude de l'environnement archéologique, historique et naturel d'un lieu-dit en vallée du Cher.
  • Contact

visites


Visitor Map
Create your own visitor map!

 

  39600 visiteurs sont venus se promener autour de Meslon. Merci de leur visite!

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au Moyen-âge.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme;
- maisons-closes et prostitution en Berry avant 1946 (conférence déconseillée à un public mineur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

NON aux éoliennes géantes


Non aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles en Berry du Sud!
Investissons dans des micro-centrales hydroélectriques sur les cours d'eau de la région.

Berry Médiéval

BM LOGO

Mon blog principal, consacré à l'histoire et au patrimoine du Berry et du Bourbonnais au Moyen-âge.

Les ânes de Meslon


Meslon est, en plus de son aspect historique et patrimonial, un lieu d'élevage d'ânes Grand Noir du Berry, qui portent ce toponyme comme affixe. Vous pouvez les retrouver sur le lien suivant: 
les ânes de Meslon

Histoire et cartes postales

paysan-ruthène

 

Mon nouveau blog, orienté sur le partage de photos et cartes postales anciennes pouvant être utiles à l'historien. Des photographies récentes illustrent des évènements contemporains.

A consulter sur le lien suivant:

Cartes postales et photographies pour l'Histoire