Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 10:16

livre-de-beurre

nucleus type "livre de beurre", origine Grand Pressigny (37)

 

Au nombre des rumeurs rencontrées par tous les préhistoriens régionaux au cours de leur exercice, celle de la découverte de nuclei type “livres de beurre pressigniennes” dans le nord du Bourbonnais est une des plus récurrentes.
Au XIXe siècle aurait été publié un rapport -je n’ai pas pu le situer dans la bibliographie savante- faisant part de la découverte dans la vallée de l’Aumance (rivière affluente du Cher) de livres de beurre en silex de Touraine similaires à ce que les préhistoriens découvraient en grande quantité dans les labours autour du Grand-Pressigny, en Indre-et-Loire. Cette affirmation, relayée par des découvertes d’objets en silex pressignien sur des sites de surface et dans les alluvions de la rivière, a poussé certains amateurs d’antiquité à affirmer l’existence d’ateliers de taille de la fin du néolithique aux portes de l’Auvergne.
A ce jour, rien, à ma connaissance, ne permet de valider cette thèse, qu’on ne peut pas non plus infirmer d’un revers de manche sans avoir examiné quelques éléments objectifs.

Les arguments en faveur de la présence de livres de beurre
Ces objets, introuvables, peuvent avoir été dispersés et sont désormais méconnaissables tant le nombre de silex ramassés dans les champs autour du Grand-Pressigny est grand dans les collections publiques et privées. Des éclats d’amorçage de livres de beurre, caractéristiques de la taille pressignienne, ont été découverts sur les bords du Cher et en forêt de Tronçais. Ces déchets de taille ne pouvant avoir aucune utilité dans un campement néolithique, il n’y a aucune raison que l’on se soit encombré de ceux-ci sur presque deux cents kilomètres de pistes. Sur place, au Pressigny, des lames de silex bien plus fonctionnelles étaient disponibles en quantité infinie. Il était plus sûr d’importer de la matière brute et de la façonner sur place, en fonction des besoins des agriculteurs locaux. Les nuclei bourbonnais étaient peut-être des reliefs d’ateliers itinérants.

Les arguments contre
Si ces objets sont introuvables, c’est qu’ils n’ont jamais existé. Leur éventuelle existence peut-être le fruit d’une supercherie, chacun à l’époque essayant de faire parler de sa préhistoire locale, y compris à l’insu du chercheur ayant signalé ces pièces.
Les éclats d’amorçage, bien réels, peuvent avoir eu un intérêt qu’on n’imagine pas aujourd’hui, et avoir été importés de Touraine avec des lames travaillées. La région étant très pauvre en matières premières exploitables pour la production d’outils à base lithique, toutes les civilisations ayant travaillé la pierre depuis le moustérien ont économisé le silex. On retrouve pratiquement jamais de nuclei plus gros que le poing. Abandonner des livres de beurre représentant des mètres linéaires de tranchant utile aurait été un nonsense.

Si une activité de taille de pierre à la manière pressignienne ne peut pas être définitivement rejetée, nous la considérons comme hautement improbable. Seules des preuves réunies par des archéologues certifiés dans une stratigraphie pourraient permettre de trancher la question. Les rumeurs entretenues par des amateurs en mal de reconnaissance capables d’introduire des objets exogènes dans des gisements connus ou de toute autre supercherie n’ont évidemment aucune valeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier Trotignon - dans préhistoire
commenter cet article

commentaires

Sirius 01/11/2011 10:47


Là j'avoue que je ne connais rien sur le sujet! Tout au plus pourrais-je avancer sans risques que ces livres de beurre-là ne sont pas sujettes au rancissement...


Présentation

  • : Le livre de Meslon
  • Le livre de Meslon
  • : étude de l'environnement archéologique, historique et naturel d'un lieu-dit en vallée du Cher.
  • Contact

visites


Visitor Map
Create your own visitor map!

 

  39600 visiteurs sont venus se promener autour de Meslon. Merci de leur visite!

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au Moyen-âge.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme;
- maisons-closes et prostitution en Berry avant 1946 (conférence déconseillée à un public mineur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

NON aux éoliennes géantes


Non aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles en Berry du Sud!
Investissons dans des micro-centrales hydroélectriques sur les cours d'eau de la région.

Berry Médiéval

BM LOGO

Mon blog principal, consacré à l'histoire et au patrimoine du Berry et du Bourbonnais au Moyen-âge.

Les ânes de Meslon


Meslon est, en plus de son aspect historique et patrimonial, un lieu d'élevage d'ânes Grand Noir du Berry, qui portent ce toponyme comme affixe. Vous pouvez les retrouver sur le lien suivant: 
les ânes de Meslon

Histoire et cartes postales

paysan-ruthène

 

Mon nouveau blog, orienté sur le partage de photos et cartes postales anciennes pouvant être utiles à l'historien. Des photographies récentes illustrent des évènements contemporains.

A consulter sur le lien suivant:

Cartes postales et photographies pour l'Histoire