Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 19:40

gui2

 

L’approche de la fin d’année et les traditions qui s’y attachent m’invitent à vous faire découvrir une rareté botanique: le gui de chêne.
Ce parasite, commun sur plusieurs essences, est paraît-il extrêmement rare sur le chêne, si bien que j’ai été très surpris d’en trouver sur un, puis sur deux arbres, il y a une quinzaine d’années.

 

gui1

 

La plante prolifère lentement depuis sur les deux arbres concernés, sans affecter du tout les chênes voisins, qui sont pourtant au contact par les houppiers, et plusieurs boules supplémentaires se sont formées avec le temps.
Averti du caractère exceptionnel de cette observation - je n’ai jamais vu ailleurs dans la région d’autres spécimens - et ayant depuis longtemps renoncé au plaisir de grimper aux arbres, je laisse le site en l’état.
Tout le monde sait que le gui de chêne était associé à certaines cérémonies religieuses en Gaule avant l’arrivée des romains, et le récit que Pline fait de sa cueillette a nourri une littérature énorme, parfois savante, trop souvent illuminée. C’est pourquoi je ne souhaite donner aucune précision sur l’endroit où se trouvent les deux arbres.
Toutefois, si un collègue botaniste ou chercheur désirait à s’en procurer pour étude, il est possible de me contacter par l’intermédiaire du blog, ou à l’adresse suivante:
berrymedieval#yahoo.fr (le # remplace le @ afin d’éviter les spams).
Pour toute autre personne, celtomane, pseudo-druide ou sombre initié comme il s’en manifeste parfois en message privé pour m’instruire de leurs découvertes révolutionnaires, je leur conseille d’éviter de perdre leur temps et d’employer plutôt celui ci à relire les vieux Astérix...

 

gui3

 


Partager cet article

Repost 0
Published by olivier Trotignon - dans flore et végétation
commenter cet article

commentaires

J-C Bourdin 26/12/2012 18:30

D'après les botanistes, il y a une seule espèce de gui (Viscum album) qui parasite les feuillus, principalement saules, peupliers et fruitiers sauvages ou cultivés, et très rarement le chêne,
compliments pour cette observation. Pour être exact, c'est une plante semi-parasite, elle a d'ailleurs des feuilles vertes. Sur les conifères, ce serait une espèce différente.
On peut imaginer que les druides, déjà très bons botanistes, avaient remarqué la grande rareté des chênes à gui, et lui avaient attribué des vertus médicinales, sans doute réelles, puis magiques
.... et là l'imaginaire prends le pas !!! Encore bravo pour cette observation d'arbres rarissimes.
Bonnes fêtes de fin d'année.

sirius 24/12/2012 08:58

Je me demande si le Gui croît sur les arbres à Bugarach... Plaisanteries mises à part, je viens de regarder dans mon jardin, et ai repéré du gui sur: Aubépine, Tilleul, Noyer Noir (d'Amérique),
Pommier, Erable Champêtre. Rien sur les chênes... J'apprends avec votre article que seul le Gui de Chêne intéressait les Druides!

olivier Trotignon 24/12/2012 15:37



Pour cueillir les boules en haut de l'arbre, une soucoupe volante serait bien utile...


Le gui de chênes aurait des vertus thérapeutiques intéressantes, et les prêtres antiques s'en servaient pour des potions médicinales dont Pline parle un peu dans ses écrits.



JB Luron 24/12/2012 08:35

Pour avoir quelque peu travaillé sur le parler local, j'ai souvent été énerv par les contes, les légendes, les caricatures, bref le folklore, qui polluent la réalité de l'histoire. Je ne peux que
comprendre votre position. Ce, mêm si j'appréciais énormément les Astérix scénarisés par Goscinny.

olivier Trotignon 24/12/2012 15:33



Je dis ça pour être gentil, car moi aussi, j'ai presque tous les Astérix, à l'exception des derniers, dans ma collection. Pour dire franchement les choses, je ne veux pas avoir à discuter avec
des prétendus druides bien moins bienveillants que leur modèle en bande dessinées, dont les projets relèvent plus du monde des sectes que celui de l'historien.


Passez d'excellentes fêtes,


cordialement,


O. Trotignon



Présentation

  • : Le livre de Meslon
  • Le livre de Meslon
  • : étude de l'environnement archéologique, historique et naturel d'un lieu-dit en vallée du Cher.
  • Contact

visites


Visitor Map
Create your own visitor map!

 

  39600 visiteurs sont venus se promener autour de Meslon. Merci de leur visite!

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au Moyen-âge.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme;
- maisons-closes et prostitution en Berry avant 1946 (conférence déconseillée à un public mineur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

NON aux éoliennes géantes


Non aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles en Berry du Sud!
Investissons dans des micro-centrales hydroélectriques sur les cours d'eau de la région.

Berry Médiéval

BM LOGO

Mon blog principal, consacré à l'histoire et au patrimoine du Berry et du Bourbonnais au Moyen-âge.

Les ânes de Meslon


Meslon est, en plus de son aspect historique et patrimonial, un lieu d'élevage d'ânes Grand Noir du Berry, qui portent ce toponyme comme affixe. Vous pouvez les retrouver sur le lien suivant: 
les ânes de Meslon

Histoire et cartes postales

paysan-ruthène

 

Mon nouveau blog, orienté sur le partage de photos et cartes postales anciennes pouvant être utiles à l'historien. Des photographies récentes illustrent des évènements contemporains.

A consulter sur le lien suivant:

Cartes postales et photographies pour l'Histoire